Bureaux de demain et innovations technologiques

Les innovations technologiques continuent à révolutionner en profondeur le monde du travail. Parmi les bouleversements actuels, notre façon de travailler est la première impactée. On observe une tendance vers la fin du bureau traditionnel et l’émergence d’espaces de travail ouverts et s’adaptant à tout. Tantôt lieu de travail, atelier mais aussi espace de détente. Le bureau d’aujourd’hui change de forme et s’adapte à tout, il est à la fois un lieu professionnel et un lieu personnel. Détour aujourd’hui sur les évolutions et transformations à attendre autour des bureaux de demain !

Les freins des anciens bureaux 

Certaines études montrent que l’ambiance au travail a une forte influence sur le rendement et est un élément essentiel et une source de motivation pour le travailleur. Elle stimule et facilite notamment la concentration. Les entreprises se voient donc dans la nécessité de proposer des conditions de travail qui fidélisent leurs salariés; favorisent leurs créativité et leurs efficacité.

Toutefois l’achat, la location ou encore la construction d’un siège ou d’un bien immobilier professionnel nécessite de lourds investissements pour une entreprise notamment l’acquisition d’un terrain. De plus, le fait de bâtir des bureaux et locaux cloisonnés pour ses salariés semble dépassé et non-adapté aux besoins et au bien être des employés. Or, plusieurs critères sont nécessaires à l’émergence d’une qualité de vie optimale au bureau. Parmi ces éléments on retrouve les rapports avec les partenaires et collaborateurs, la taille de la surface de travail, la finesse et l’agencement du mobilier.

La majorité des bureaux d’aujourd’hui ne facilitent pas la communication entre collaborateurs. Les espaces sont individualisés et ne donnent pas lieu à suffisamment d’échanges. Les employés sont confinés dans leur bureau et cela n’encourage pas la convivialité. Ce type de bureau est moins mobiles et peu flexible.

Aussi, nous observons tous un changement dans les habitudes de travail. On voit émerger une utilisation accrue du numérique dans le travail individuel et collectif. Nous pouvons prendre l’exemple des réunions à distance qui sont de plus en plus nombreuses. Il devient indispensable de privilégier des lieux de travail favorisant le « partage d’informations, de connaissances, de technologies«  et s’ouvrant vers l’extérieur et sur la ville. Les locaux anciens ne sont donc pas adaptés à certains métier du numérique et à l’activité exercée.

Désormais « les espaces sont pensés en collaboration avec les salariés et en fonction de leurs missions et de leurs besoins« . D’autant plus que certaines études montrent que « la qualité du lieu de travail a une influence sur la capacité à se concentrer, la façon de travailler, la productivité et la créativité ». Les bureaux d’aujourd’hui devront être pratiques, connectés et adaptés au métier et aux travailleurs. On pourrait notamment penser à des sièges dont on pourrait ajuster la position à souhait.

Parmi les autres freins qui touchent l’immobilier professionnel, on retrouve l’impossibilité de recourir au télétravail pour certains métiers. De ce fait, nombreuses attentes et exigences provenant des salariés émergent en matières d’espaces de travail.

Les évolutions de l’immobilier professionnels et les attentes des salariés et indépendants

Les avancées du secteur numérique transforment l’immobilier professionnel. Les salariés s’attendent et exigent des immeubles intelligents, collectifs et collaboratifs. L’architecture, la technique et l’esthétique des immeubles doivent être minutieusement pensées, et s’inspirer du monde moderne. C’est en ce sens que de nombreuses mutations voient le jour afin de simplifier le quotidien des travailleurs.

Pour améliorer la productivité des employés et prendre en compte leurs besoins technologiques, on assiste à l’aménagement de bureaux donnant beaucoup d’importance à la décoration. Le design intègre les nouvelles innovations et technologies qui sont sources et facteurs de créativité.

Le bien être des salariés est aussi un élément non négligeable. On assiste à l’ouverture d’espaces et environnements dynamiques et propices à la collaboration et à la réflexion. Les lieux et espaces de détente sont aussi des facteurs de poids non négligeable dans la qualité de vie des salariés.

La situation géographique constitue aussi un paramètre majeur. Les travailleurs d’aujourd’hui s’intéressent aux entreprises facilitant leur transport et raccourcissant les déplacements et trajets. Une entreprise située à côté d’une sortie d’autoroute, proche des transports en communs est considérée comme très attractive. L’espace professionnel doit être le plus proche du domicile.

C’est ainsi que nous assistons à une organisation du travail et à des bureaux favorisant le télétravail, le coworking, la flexibilité et la mobilité des travailleurs.

Les tendances actuelles : vers des bureaux plus high-tech

« En plus de l’accroissement des innovations technologiques et techniques, la société est en train de changer profondément pour prendre en compte de nouvelles formes d’organisation du travail, de nouvelles générations d’employés et de nouveaux styles de vie et de consommation. »

Les employeurs se donnent pour ambition de satisfaire leurs salariés pour qu’ils soient productifs à travers la prise en compte du facteur bien-être des employés. Ceci découle sur la fourniture d’un « lieu de travail adapté et des outils performants ». Cette stratégie vise également à d’attirer les meilleurs salariés dans leur structure.

Nous le constatons tous, nos usages se numérisent, l’organisation du travail doit logiquement s’adapter à cette situation. C’est en ce sens que l’on voit émerger différentes types d’offres dont les « Fabs labs, pop-up stores et les espaces de coworking« .

Des bureaux multi-usages: Il est impératif de repenser et revisiter les bureaux actuels pour les adapter au télétravail et aux travailleurs indépendants qui n’ont pas la capacité de construire des sièges ou de payer de hauts loyer.

Des espaces hyper connectés: Les entreprises et employeurs actuels privilégient les espaces de travail favorisant les échanges et le travail via les smartphones et les objets connectés afin d’augmenter la réactivité de leurs collaborateurs. On remarque des lieux de travail haute technologie optimisant les conditions de travail et le vécu des employés de l’entreprise. Des espaces équipés, des services connectés et contrôlés à distance ainsi que des objets numériques sans fil débordant d’intelligence artificielle et axés sur les innovations technologiques.

Les espaces de travail futurs se donnent pour objectifs d’abolir les liens hiérarchiques en privilégiant le travail en équipe. Dans certains espace on y observe notament une évolution de l’environnement de travail avec une recherche accrue de confort et d’esthétique. Une meilleure conception des immeubles privilégiant la qualité et la présence des avancées technologiques (wifi, visiophonie, téléconférence, la biométrie, les écrans encastrés).

Au niveau des futurs bureaux de travail, ceux-ci pourront être modulables et comporter des technologiques avancées intégrants des portes coulissantes et escamotables pour changer de disposition dans le temps. Le bureaux de demain est un espace ouvert (open space), avec une superficie en baisse préférant le partage plutôt que l’individualité.

Ceux-ci pourront être équipés de nombreux services visant à faciliter la vie des salariés dont des cuisines, cafétéria, kiosques, restaurant, espace détente, espaces de jeux, salles de sports, salles avec des outils technologiques avancés, canapé, crèches et conciergeries.

Les limites de l’immobilier professionnel hyper-connecté et moderne

L’espace de travail d’aujourd’hui doit pouvoir offrir confort, bien-être et nouvelles technologies sans pour autant être un facteur négatif pour l’environnement. Il devra notamment faire attention au respect de l’écologie et au développement durable. Aussi il faudra équilibrer la production d’énergie et la consommation d’énergie, qui peut être trop importante dans ces espaces.  De ce fait l’utilisation de matériaux durables, économique en énergie et non polluants sera une condition sine qua non à la prospérité et à la croissance de ces nouveaux espaces et à ces nouvelles technologies.

Enfin comme nous l’avons vu plus haut, les bureaux de demain devront également prendre en compte de nombreux besoins. Il devra doit s’adapter au salarié entre ses temps de connexion et de déconnexion. Le besoin de concentration, d’intimité et donc privilégier les salles équipés d’isolation sonore et d’un confort acoustique. Il s’agira donc de « trouver un juste équilibre entre l’espace privé, silencieux et la nécessaire ouverture aux autres« .

C’est pourquoi la plateforme Burostation a été créée pour pallier à ce type de situations et vous permettre de trouver très rapidement un espace de travail adapté à vos besoins. C’est un outil qui vous donne l’occasion de travailler avec les personnes qui vous inspirent, qui vous sont complémentaires et dont  vous avez le plus d’affinités. Il vous permet de louer très rapidement un espace immobilier non utilisé et approprié à vos projets et à votre budget. N’attendez plus maintenant !

Momed YOUSSOUF

Partager cet article