demarches pour installer son entreprise

Installer son entreprise : Les étapes

Que vous soyez experts ou non dans le domaine de l’installation des entreprises, vous n’êtes pas sans savoir que les démarches à suivre ne sont pas des plus simples.

L’installation, qui entre dans les 10 étapes nécessaires à la création d’une entreprise selon le site guichet-entreprises.fr, est une étape des plus importantes. Les choix qui seront faits seront ainsi cruciaux pour la suite de votre activité.

Plusieurs démarches doivent donc être effectuées, afin de démarrer votre activité dans les meilleures conditions possibles et en toute assurance.

Trouver des locaux adaptés à votre activité sera donc le point de départ de vos démarches. Une fois de plus, démarche très importante puisqu’elle reflétera l’image de votre entreprise. De nombreuses possibilités s’offrent à vous : vous installer à votre domicile, dans un local professionnel ou commercial, dans les locaux d’une autre entreprise, dans un centre d’affaires, des espaces de coworking, etc. Chacune de ces alternatives présentent évidemment des avantages et des inconvénients, ainsi que des réglementations spécifiques. Cependant, selon le type d’activité que vous exercerez, l’une de ces ressources vous sera plus avantageuse. Bien évidemment, d’autres critères entreront en compte dans votre choix : les moyens économiques, le côté pratique, ou encore vos envies, besoins et valeurs.

Cependant, si vous vous lancer dans la création d’un commerce, le choix de l’emplacement est primordial. Dans chaque quartier, certaines rues sont effectivement plus passantes que d’autres, tout comme il existe un bon et un mauvais trottoir dans une rue commerçante. Si votre activité consiste plutôt en de la production, il vous sera nécessaire de trouver une surface adéquate pour cela, accompagnée d’une bonne desserte en matière de transports. En ce qui concerne une activité portée sur les services, le choix de votre local sera plus vaste et moins contraignant.

Toujours est-il que vous avez plus qu’intérêt à ne pas changer fréquemment d’adresse. Cela entraînera non seulement des coûts supplémentaires importants pouvant être évités, mais aussi une perte potentielle de clients. Choisissez donc scrupuleusement l’emplacement de votre entreprise, sans oublier de vous renseigner au mieux une fois le choix effectué.

Assurer votre entreprise. Étape bien trop souvent négligée ou oubliée par de nombreux créateurs d’entreprises. Néanmoins, chaque activité engendre des risques, certes plus ou moins importants selon activité mais il n’en reste pas moins nécessaire d’assurer votre entreprise. Il vous faudra alors faire un inventaire des risques potentiels et en évaluer les conséquences. Conséquences que vous devrez qualifier afin de définir les risques que vous serez capables de prendre en charge et ceux que vous ne pourrez pas couvrir financièrement. Ceux entrant dans la seconde catégorie seront alors à transférer à un assureur. N’oubliez pas de déclarer à cet assureur votre activité dans le détail, sans omettre de l’informer si des modifications pourraient être effectuées ultérieurement. D’autre part, certaines activités nécessitent des assurances spécifiques, vérifier donc si la vôtre en fait partie. Enfin, soignez la rédaction de vos contrats, que ce soit ceux passés avec vos clients ou vos fournisseurs.

Établir les documents commerciaux de votre entreprise. Une fois les deux premières étapes effectuées avec succès, il sera temps de travailler les documents commerciaux dont vous aurez besoin : cartes de visites, prospectus publicitaires, etc. Ces documents, adressés à des tiers, devront comporter certaines informations obligatoires, pouvant varier selon le type d’activité ou selon la forme juridique de votre entreprise. Néanmoins, certaines mentions doivent absolument y figurer : la dénomination de votre société, son nom commercial (s’il y en a un), la forme juridique de votre entreprise, le montant de son capital social, ainsi que le numéro unique d’identification qui vous aura été fourni par l’Insee. (Plus de précisions sur les mentions à joindre aux documents commerciaux de votre entreprise).

Recruter le reste de vos collaborateurs et choisir vos prestataires. Selon le type d’activités que vous allez effectuer et les besoins que vous aurez, vous devrez peut-être recruter des salariés. Selon les cas, cette démarche sera éventuellement achevée à ce stade de votre création d’entreprise, à moins que vous n’ayez pas de besoins en termes de moyens humains. Cependant, si cette étape n’est pas effectuée, il vous faudra procéder au recrutement, aux formalités administratives, à la répartition des tâches et à l’organisation générale du travail, etc. De même, dans le cas où vous aurez besoin de prestataires (cabinet comptable, services de secrétariat, transporteurs, association agréée, etc), il sera temps de les choisir et de négocier les termes de leurs prestations.

Mise en place de votre comptabilité. Les obligations comptables sont plus ou moins élevées selon le régime fiscal de l’entreprise. De ce fait, vous devrez vous procurer un certain nombre de livres comptables selon les cas, comme par exemple : un journal de recettes, un registre des achats, un livre journal, un grand livre, un livre d’inventaire, un registre des immobilisations et des investissements. Vous devrez donc vous renseigner afin de savoir lesquels de ces livres vous sont nécessaires et obligatoires, et lesquels ne le sont pas. A savoir que le recours à un expert comptable reste vivement conseillé.

Planifier. Cette étape importante et souvent sous-estimée vous permettra d’identifier les temps que vous consacrerez aux différentes tâches de votre métier, afin notamment de conserver des temps pour la réflexion et la vie personnelle. Aucune fonction ne devra déborder sur une autre, même si vous jugerez peut-être nécessaire de donner plus d’importance à la satisfaction de vos clients qu’à une autre fonction. L’agenda sera ainsi votre meilleur allié, tout en prévoyant des plages horaires consacrées à des tâches plus administratives.

Ces quelques démarches restent bien évidemment exhaustives mais vous seront d’une grande aide si vous souhaitez créer votre entreprise.

Infographie 10 étapes pour créer son Entreprise

Audrey BEAREZ

Partager cet article