SIATI_Strasbourg - meilleure transformation urbaine

Strasbourg : Gagnant du trophée d’or

Pour rappel, le Sommet Infrastructures, Aménagement du Territoire & Immobilier (SIATI) est un événement organisé par le groupe Leaders League, dont les deux premières éditions ont réuni plus de 500 participants chacune. Dédiée aux acteurs de l’immobilier, des infrastructures et de l’aménagement du territoire, cette rencontre est élaborée dans le but de mettre à l’honneur les réalisations innovantes et efficaces d’acteurs publics et privés, les récompensant par un certain nombre de prix. Dans l’objectif de permettre aux participants de découvrir et échanger sur de nouvelles stratégies dans chacun des trois secteurs, une série de conférences se tient en amont de la restitution des prix. Le 13 juin 2017 se tiendra donc la troisième édition du SIATI au Pavillon d’Armenonville, suite à ses deux précédents succès.

Lors du SIATI 2016, c’est le projet « Deux Rives » de la ville de Strasbourg qui a retenu l’attention du jury. Effectivement, dans la catégorie « Aménagement du Territoire », la ville de Strasbourg et son projet innovant ont remporté le prix de « meilleure transformation de zone urbaine », à égalité avec la ville de Toulon.

Retour sur l’un des plus grands projets urbains français touchant la capitale européenne.

Strasbourg, capitale européenne non seulement par sa situation géographique mais aussi pour son histoire, se voit actuellement être le lieu de l’un des plus grands projets urbains français. Appelée à un développement important, la ville de Strasbourg a misé sur sa dimension transfrontalière pour mettre au point son projet « Deux Rives », s’inscrivant ainsi dans une volonté d’ouverture sur le Rhin et sur l’Allemagne, en lien avec le renforcement des relations franco-allemandes. A travers ce projet, l’Eurométropole devrait alors contribuer à la création de 9 000 nouveaux logements, 8 500 emplois, mais aussi au développement d’une cité écologique et à la réalisation d’une nouvelle ligne de tram reliant Strasbourg à la ville allemande Kehl. L’offre de lieux adaptés aux nouvelles pratiques économiques devrait également s’accentuer, proposant ainsi des espaces de coworking, des fab-labs, ou encore des ateliers de fabrication partagés.

Le projet « Deux Rives », par son ambition de faire de ce vaste espace transfrontalier un espace urbain continu, devrait alors renforcer le caractère de capitale européenne que possède la ville de Strasbourg, tout en contribuant de manière importante au développement territorial et économique de la ville.

Audrey BEAREZ

Partager cet article